un cri dans la nuit

Publié le par Jean Marc

Un cri dans la nuit
C'est un homme qui pleure
Qui se tord dans son lit
Exhumant sa douleur

Sa femme est partie
Là n'est pas son malheur
Ses enfants l'ont suivie
Emportant son bonheur

Sa maison est vide
Son coeur est glacé
Son teint est livide
Noires sont ses pensées

Un week-end sur deux ?
Oui mais pour quoi faire ?
Il a besoin d'eux, 
Ils n'en ont que faire

Il attend que sonne
Avec impatience
Enfin le téléphone
Mais toujours le silence

Plus de fêtes à souhaiter
Plus d'anniversaires
Plus de joies à partager
Plus de cadeaux à faire

Un cri dans la nuit
C'est un homme qui pleure
Qui se tord dans son lit
Exhumant sa douleur

Publié dans poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tony yves 20/02/2010 21:51


Un poème bien douloureux pour une situation qui devient de plus en plus commune malheureusement


RM 29/12/2009 09:16


Le "week end sur deux"....aura sûrement pris une "tournure privilégiée pour Noël passé..."
Ne "lâche "rien...après une chute, il faut remonter.
Belle semaine à toi


Beauté virtuelle 26/12/2009 02:25


Bonsoir du moins bonjour Jean Marc,
que dire sur ce cri du coeur,s'il est réalité chez toi, expliques moi comment un père peut ne pas voir son enfant depuis 10 ans....situation inverse,
je t'embrasse et te souhaite une belle nuit marlgré ce poème de tristesse, la vie continue, et il faut continuer avec elle....
amitié


dgi:0040:dgi:0040: 22/12/2009 23:29


je n'avais plus d'ordinateur !! alors !!!
je te souhaite de très joyeuses fêtes de fin d'années , amitiés ** dgidgi


Hugues 22/12/2009 21:57


Bonsoir Jean-Marc.
Le temps qui passe peut très bien arranger les choses, et pour vous l'espoir demeure, au moins pour ce qui est de vos enfants. La situation est bien pire quand elle est irrémédiable. Le seul fait
de pouvoir espérer doit vous redonner du courage. Bonnes fêtes malgré tout, et à bientôt. Hugues