Quartier Pellegari à St. Pierre du Mont

Publié le par Jean Marc

St . Pierre du Mon,t 017

 

A Saint Pierre du Mont, commune de 8421 habitants répertoriés en 2007, mitoyenne avec Mont de Marsan, à deux pas d'une zone pavillonnaire en cours de construction, un nouveau quartier a vu le jour.

 

St . Pierre du Mon,t 018

 

Prévu pour loger le personnel  de la centrale pénitentiaire de la préfecture des Landes, ce nouveau quartier porte le nom de Pellegari.

 

St . Pierre du Mon,t 002

 

D'une conception révolutionnaire, en panneaux de contre-plaqué assemblé façon cageots de maraichers, construit depuis peu, il a déjà très mal vieilli, donnant au lieu un aspect des plus lugubres.

 

St . Pierre du Mon,t 013

 

Quatre vingt logements allant du studio au T 6, aux ouvertures trop étroites ont donc été implantés en ces lieux.

 

St . Pierre du Mon,t 012

Publié dans patrimoine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cehelle 30/07/2010 17:22



Avant de faire des commentaires négatifs sur ces logements, les avez-vous déjà vu en vrai et visité? Franchement, de l'extèrieur, c'est un peu bizarre mais de l'intèrieur c super bien, bien
éclairé, sans vis à vis! Dès que ça sort de l'ordinaire, on se gène pas pour critiquer!!! Et je préfererais habiter dans cette résidence qu'en plein centre ville de Mont de Marsan!



marjo 18/06/2010 15:43



Ces constructions choquent parce qu'elles ne correspondent pas à un idéal transmis par la télé à travers ses séries américaines et autres images de la villa idéale posée au milieu de son jardin.


Ces logements sont des logements sociaux. Ils bénéficient chacun d'un véritable  espace extérieur, sans vis-à-vis et nombreux espaces verts communs tout autour. Fonctionnels, ils apportent
un meilleur confort de vie et une solution différente aux immeubles collectifs.Grâce au bois en façade ils s'intègrent dans le site. Ils apportent un peu de densité dans une commune où seules des
maisons individuelles sont construites.


Si tout le monde connstruisait son petit château unique mais tellement banal et si peu adapter à son usage et son site, le territoire français ne suffirait pas pour  tous.


Regarder autour de vous, dans ces "magnifiques" lotissements pensés par des géomètres soucieux d'optimiser le moindre mètre carré de... sable. Qui n'a pas construit une enceinte autour de son
"pavillon" pour se cacher des vis-à-vis? qui n'a pas regretté d'avoir laissé un constructeur implanté sa maison sur la parcelle n'importe comment avec la terrasse et la cuisine en plein sud et la
salle de bain au nord? sans réfléchir à l'accès, à préserver au maximum le jardin? Enfin qu'elle nécessité pousse les gens à vouloir admirer les quatre faces enduites de sa maison et ses enfants
faire le tour avec leurs vélos?


Imaginer ces maisons en bois avec des façades enduites comme celles des lotissements et vous verrez quelles répondent d'avantage aux envies de tout un chacun que ces maisons banales et mal
construites par des promoteurs.


C'est parce qu'elle bouscule les idées reçues que l'architecture permet d'avancer et d'améliorer l'art de vivre.


 


 



oursonne libre 12/05/2010 21:48



tu sais jean marc, on devrait mettre les architectes dans les logements qu'ils construisent juste pour qu'ils en fassent des plus beaux


bisous



Tony yvesIl y en avait pour tous lmes gouts 10/05/2010 14:36



Etonnante fabrication dans un climat humide comme celui de la Normandie je crois que ça ne ferait pas très long feu



Jany 10/05/2010 09:35



Ces logements en bois me font penser à ceux construit ici,à COMPIEGNE,pour les étudiants de l université....Des logements qui arrivent tout fait,supperposables,il n y a plus que la finitions à
terminer...Chouette série,bonne journée